Tout savoir sur … la Crème à la bave d’escargot

crème à la bave d'escargot

On connaissait déjà les gastéropodes farcis au beurre persillé et cuits au four, mais une nouvelle crème beauté composée du mucus de ces petites bêtes est en train d’envahir le marché !

Il est temps que je m’y penche et tout vous dévoiler sur les crèmes à base de bave d’escargot.

De quoi s’agit il ?

Aussi surprenant que ça peut paraitre, il s’agit de … bave d’escargot ! ^^

Mais pas n’importe lequel. On parle ici du mucus de l’Hélix Aspersa Müller ou « petit gris » comme on aime l’appeler plus familièrement par ici.

Cet escargot fait le bonheur des femmes de la tribu Mapuches (située dans les Andes Chiliennes) qui l’utilise comme régénérant naturel depuis des siècles. Elles appliquent directement le gastéropode sur leur visage et laisse la magie opérer.

Enfin, magie … Il ne s’agit pas de magie comme l’a découvert le Dr Fernando Bascunan Ygualt. En effet, lui et son équipe ont étudié l’étonnante faculté qui permet à l’Hélix de détruire et régénérer en quelques jours sa coquille quand elle est abîmée.

Pour la petite histoire :
Notre ami Fernando était médecin dans une ferme d’escargots destinés au marché gastronomique. Cependant, il était toujours surpris de voir que malgré les coupures dues aux coquilles, les mains des ouvrières étaient toujours belles et douces.

Son étude lui permis de commercialiser la première crème à base de bave d’escargot : Elicina.
Mais surtout de lancer ce nouveau produit dans l’industrie de la cosmétique.

Les différents composants de la crème et leurs effets

merci escargotC’est une bien belle histoire, mais concrètement pourquoi ça fonctionne ?

Je suis allée creuser par ci et par là, recouper les informations pour finalement mettre en évidence les principes actifs responsables de ce pouvoir régénérateur :

  • L’allantoïne

Connue et reconnue pour ses vertus cicatrisantes et apaisantes, elle permet de stimuler le renouvellement cellulaire. Autrement dit, elle aide la peau à guérir et ralentie le processus de vieillissement.

  • Les polysaccharides

Il s’agit de substances qui forment des structures naturelles et aident la peau à rester hydrater plus longtemps.

  • L’acide Glycolique

Une très bonne substance qui élimine les cellules mortes favorisant l’oxygénation de la peau.
Ca permet d’avoir un meilleur teint et d’atténuer rides, taches, acné et autres cicatrices.

  • Collagène et peptide

Deux substances qui protège la peau en stimulant son élasticité (moins de rides) ou en détruisant les mauvaises bactéries qui peuvent l’endommager.

  • Un cocktail de vitamines A, C et E

Elles viennent renforcer les autres pouvoir : Régénérateur, protecteur et nourrissant.

C’est la combinaison de tout ces éléments qui fait la force de ce produit un peu particulier.

Bien utiliser la crème à la bave d’escargot

escargot sur le visageLes crèmes à base de bave d’escargot peuvent s’appliquer sur tout le corps et le visage. Il est même possible de l’appliquer sur les cheveux (notamment en cas d’affection du cuir chevelu).

Dans tous les cas, appliquez la crème sur une peau propre et sèche. 

Pour la peau, vous pouvez masser la zone avec une noisette de crème.

Pour les cheveux, je vous recommande plutôt de mélanger une noisette de crème à votre shampoing. Si, la zone est localisée, alors appliquez directement dessus avec un coton tige.

Contre-indications

Il n’y a pas de contres indications particulières.

Évitez simplement d’aller au soleil après avoir appliqué la crème.

Pour les personnes souffrant de problèmes de peau (psoriasis, l’eczéma, les verrues, la couperose, la rosacée, l’urticaire). L’efficacité de la crème est démontré, cependant demandez à un professionnel pour les dosages exactes.

Les différents produits sur la marché

Comme tout effet de mode, la crème à base de bave d’escargot attire bien des convoitises et on trouve de tout et n’importe quoi sur le marché.

Entre les méthodes peu orthodoxes pour extraire la bave ou les intitulés marketing qui nous vendent des produits très dilués et peu actif, il est difficile de faire son choix.

Voilà mes astuces pour trouver la bonne crème.

1 – Attention à la concentration

La concentration est souvent ce qui va faire la différence entre une produit d’entrée de gamme et un produit plus cher.

Il faut savoir qu’à faible concentration la bave d’escargot est très peu efficace et que de nombreux fabricants veulent surfer sur la vague de la nouveauté avec des produits offrant si peu que 5% de bave.
Le reste n’est que des substances plus ou moins naturelles qui au mieux hydrateront votre peau.

Attention au BIO
Bio ne veut pas dire de meilleures qualités. D’ailleurs très peu de crème sont véritablement bio car elles dégorgent les escargots. Mais souvent, ces produits diluent des extraits de bave d’escargot en poudre avec de l’eau. Oui, de l’eau …

Mon conseil : Attention aux étiquettes

2 – Optez pour des produits qui prennent soin des escargots

Comme vous allez le voir plus bas, la plupart des façons d’obtenir la sainte bave n’est pas du tout faite pour plaire aux escargots.

Entre dégorgement au sel, par centrifugeuse et bien pire. Tout est loin d’être éthique … Il existe pourtant des méthodes ne faisant aucun mal aux escargots mais bien que produisant une bave de meilleure qualité, sont moins productives pour supplémenter la demande.

C’est l’affaire de chacune mais moi, je préfère un produit de meilleure qualité et éthique même si je dois en payer le prix.

A vous de faire votre choix.

3 – Oubliez les escargots directement sur le visage

Suite à mon conseil numéro 1, vous devez vous douter qu’appliquer directement des escargots sur son visage n’a que très peu d’effet.

C’est surtout une mode lancée par les esthéticiennes japonaises pour leurs clientes avides de nouveauté.

Dommage également pour les femmes de notre tribu chilienne qui était pourtant sur la bonne piste avec leur méthode ancestrale.

escargot sur main

Comment est extraite la bave d’escargot ?

C’est un peu la question qu’on se pose toutes, comment font ils ? Et bien, après avoir enquêtez sachez qu’il y a beaucoup de choses qui ne sont pas belles à voir.

Accrochez vous à votre coeur et on y va :

  • Les techniques de dégorgement

Ce sont les pires car il s’agit de forcer la bave hors de l’escargot. Pour ça, il y a plusieurs pratiques courantes :

☣ Le sel : on met les escargots en contact avec du sel ou une solution salée dans un récipient et on attend …

☣ La boue Acide : On met en contact les escargots avec une boue « thermale » acide qui augmente leur sécrétion de mucus.

☣ Décharge électrique : Technique très courante en Amérique du Sud

☣ Centrifugation : Je crois que je vais me passer de commentaires, mais croyez moi, les escargots en sortent pas vivants.

Toutes ces techniques sont contraire à l’annexe I du traité de Rome car elles ne respectent pas l’animal.

  • Les techniques éthiques

Très difficile de trouver des méthodes d’extraction éthiques car elles sont jalousement gardés et protégés par leurs inventeurs.

Cependant, en recoupant des informations, j’ai trouvé qu’une consistait à laisser les escargots vivre et se promener sur une substance absorbante neutre (qui ne perturbe pas l’animal). Celle-ci est ensuite purifiée pour en extraire la bave.

Heureusement des label peuvent nous aiguiller comme le comité Ecocert Greenlife et Cosmos.

Un produit éthique et efficace

snail secretSi je peux vous en recommander qu’un ce serait celui que j’utilise depuis des années : Snail secret.

Ils font une offre d’essai gratuite limité dans le temps si vous voulez essayer. Après, vous pouvez y aller les yeux fermés.

Ils correspondent à tous mes critères et je l’utilise avec grand plaisir depuis de nombreuses années.

A bientôt

Nath

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply